Vouvray – Exemple de procédure

REHABILITATION
-Procédure de restauration-

Photo 2 : Reste visible du cadran

D’une manière générale la recherche de traces anciennes à l’aide de vieilles cartes postales  peut rappeler un aspect plus ou moins récent du cadran (photo 1).

Photo 1 : Carte postale ancienne de l’église de Vouvray sur Loir

Les restes de tracés  encore visibles in situ sont préférables quand elles sont encore exploitables.( photo 2).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photo 4 : encombrement à partir d’une photocopie

A partir d’une photocopie, des cotes d’emplacement peuvent être ébauchées.(photo4).

Photo 5 : dessin approximatif sur calque

Puis un dessin sur calque à une échelle réduite est envisageable (photo5)

Toute cette approche n’est qu’approximative bien entendu, seule la position réelle du support par rapport au méridien du lieu est à déterminer, ce qui on le comprend tout de suite demande une journée avec du soleil !

Photo 3 : mise en place de l’échaffaudage

Il faut maintenant monter un échafaudage (photo3) et ceci de manière sérieuse,  car j’ai horreur du vide  et en plus les travaux de précision qui restent à faire demandent beaucoup de stabilité. En particulier, les relevés des azimuts du soleil à différents instants de la journée nécessitent l’absence de nuages pour pointer l’ombre du fil à plomb, mais en plus requière une absence de vent. Ce fut toujours ma hantise le long du trajet avant d’arriver sur les lieux du chantier ! Mes accessoires de bricoleur du temps se composant d’une équerre, d’un pied-photo, d’une bouteille vide d’eau minérale que je coupais pour réaliser un petit récipient empli d’eau afin de  stabiliser le fil à plomb, en cas de vent.

Photo 7 : le cadran restauré.

Sur un enduit grossier on étale une couche plus fine d’enduit chaux-sable où l’on pourra introduire les couleurs à  fresque.
Toutes ces dernières opérations doivent être exécutées avec un support humide, les journées de grandes chaleurs (comme à Challes) rendent l’enduit trop sec à travailler, et obligent à faire vite. Mais le cadran est fini ! (photo7)